retour Rul ned Stands Automatisk tilstand

Ecoconstruction: HQE, HPE, bioklimatiske, naturlige levesteder, klimatiske arkitekturerEn økonom i Ouest-Frankrig

Byggeri af naturlige eller økologiske levesteder: planer, design, rådgivning, ekspertise, materialer, geobiologi ...
Avatar de l'Utilisateur
Christophe
moderator
moderator
stillinger: 47079
registrering: 10/02/03, 14:06
Beliggenhed: Planet Greenhouse
x 415
Kontakt :

En økonom i Ouest-Frankrig

Besked non lutakket være Christophe » 27/07/12, 09:40

Roger Guinea, bliver "econologist" til sit hus - La Montagne

initiativet

Roger Guinée a des idées et les met en oeuvre. Lorsque, déjà retraité, il a fallu construire la maison, une conviction a guidé son projet : son logis devra être économe.

Sans se priver de tout le confort possible, ancré dans son époque et en phase avec les nouvelles technologies ; loin d'une écologie de bouts de chandelles, il veut avant tout se faire plaisir tout en s'appliquant pour règle d'or l'aspect financier.

C'est ainsi que Roger Guinée s'est retrouvé dans les principes de « l'éconologie » ou économie écologique, désignant une activité à la fois rentable économiquement et soucieuse de l'environnement.

Visite guidée de la « Préerit », le nom de sa maison, qui d'aspect ne diffère pas de ses voisines, et où il sera beaucoup question de chiffres.

« Comme je voulais rester le maître d'oeuvre et suivre le cahier des charges que je m'étais fixé, il m'a fallu trouver une entreprise qui me suive. Là, je me suis fait jeter de partout. Une seule m'a suivi car elle a compris que mon projet pouvait lui apporter des idées. »

La construction est en brique monomur, un matériau qui respire. L'idée du bois, ne lui plaisant pas, a été écartée. Un enduit extérieur en chanvre, un enduit intérieur en plâtre, pas besoin d'isolation supplémentaire.

« Évidemment la maison est orientée plein sud. J'ai créé une casquette, ou un préau, pour éviter que le soleil d'été ne tape sur le mur tout en permettant au soleil d'hiver, plus bas sur l'horizon, de venir le chauffer. Ensuite j'ai voulu une maison bien ventilée par un système de double flux couplé à un puits canadien. Grâce à cette ventilation, un poêle à bois de 6 kW suffit à chauffer la maison. »

L'isolation du toit est en ouate de cellulose, elle isole du froid et du chaud. Roger a installé une cuve de récupération d'eau de 10 000 litres pour alimenter les WC et le lave-linge. « Elle est en béton, j'y tenais, car il neutralise l'acidité naturelle de l'eau. »

Des panneaux solaires alimentent un ballon d'eau chaude, couplé à un ballon électrique pour les mauvais jours. Il y a aussi une éolienne qui alimente le réseau électrique de la maison.

« Je n'ai pas de batterie, car je suis écolo. C'est le seul bémol ; elle produit 150 kW/h par an, c'est peu ! L'éolien n'est pas encore au point ! »


http://www.ouest-france.fr/actu/actuLoc ... Locale.Htm
0 x
Var dette forum nyttigt eller tilrådeligt? Hjælp ham også så han kan fortsætte med at gøre det! Artikler, analyser og downloads på den redaktionelle del af hjemmesiden, offentliggøre din! Kom ud (del af) dine besparelser fra banksystemet, køb krypto-valutaer!

Avatar de l'Utilisateur
plasmanu
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 1780
registrering: 21/11/04, 06:05
Beliggenhed: 07170.635le viaduct.41ans
x 4

Besked non lutakket være plasmanu » 27/07/12, 12:07

+1 :P
Même combat.
L'eolienne c'est chaud.
Et sans batterie grid tie oblige.
0 x

Tilbage til "Ecoconstruction: HQE, HPE, bioklimatiske, naturlige levesteder, klima arkitektur"

Hvem er online?

Brugere der læser dette forum: Ingen registrerede brugere og 1