retour Rul ned Stands Automatisk tilstand

Økonomi og finans, bæredygtighed, vækst, BNP, økologiske skatterFremtiden for robotik arbejde

Er den nuværende økonomi og bæredygtig udvikling kompatibel? BNP, vækst (til enhver pris), økonomisk udvikling, inflation ... Hvordan forene den nuværende økonomi med miljøet og bæredygtig udvikling.
moinsdewatt
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 3570
registrering: 28/09/09, 17:35
Beliggenhed: isere
x 308

Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være moinsdewatt » 17/09/18, 22:50

En 2025, les machines accompliront plus de tâches que les humains

AFP 17 / 09 / 2018

Les robots réaliseront 52% des tâches professionnelles courantes dès 2025, d'après une étude du Forum économique mondial publiée lundi, qui affirme cependant que "la révolution robotique créera 58 millions de nouveaux emplois nets au cours des cinq prochaines années".

"D'ici 2025, plus de la moitié de toutes les tâches actuelles réalisées sur le lieu de travail seront effectuées par des machines, contre 29% aujourd'hui", assurent les chercheurs de la fondation basée à Genève, connue notamment pour organiser chaque année le Forum de Davos.

Certains secteurs seront plus touchés que d'autres par l'automatisation. Le rapport prévoit que, d'ici 2022, 75 millions d'emplois pourraient disparaître notamment dans la comptabilité, le secrétariat, les usines d'assemblage, les centres de gestion des clients ou encore les services postaux.

Mais les chercheurs estiment que 133 millions d'emplois pourraient être créés en parallèle, essentiellement en lien avec la révolution numérique: intelligence artificielle, traitement des données (big data), logiciels informatiques, marketing... Les développeurs et spécialistes des nouvelles technologies seront très demandés.

"L'industrie de l'aviation, du voyage et du tourisme" projettent "les besoins de reconversion les plus élevés au cours de la période 2018-2022", d'après l'enquête menée auprès d'entreprises de 12 secteurs d'activité au sein de 20 économies développés et émergentes.

"Les pénuries de compétences sont également particulièrement préoccupantes dans les secteurs des technologies de l'information et des communications, des services financiers, et des mines et métaux."

Au final, "si près de 50% des entreprises prévoient d'ici 2022 une diminution de leur effectif à temps plein du fait de l'automatisation, près de 40% anticipent au contraire une augmentation globale de leur effectif et plus d'un quart s'attend à ce que l'automatisation crée de nouveaux emplois", détaille le rapport.

Les conséquences concrètes pour les employés sont difficiles à prédire, mais les chercheurs s'attendent à une "énorme perturbation (...) au sein de la main-d'œuvre mondiale", avec des "changements importants dans la qualité, l'emplacement, le format et la permanence des fonctions".


https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 9774680aa5
0 x

Avatar de l'Utilisateur
izentrop
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 3202
registrering: 17/03/14, 23:42
Beliggenhed: picardie
x 181
Kontakt :

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være izentrop » 17/09/18, 23:57

Et c'est tant mieux, les taches pénibles aux robots, ça nous laisse du temps pour les loisirs... Oui c'est facile pour moi qui ai quitté le marché du travail.
Le soucis pour l'avenir est plutôt la répartition des richesses pour ne laisser personne sur le carreau... Un gros travail politique en perspective. : blink:
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Med andre ord: Korrelation er ikke årsagssammenhæng.
Ahmed
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 6835
registrering: 25/02/08, 18:54
Beliggenhed: Bourgogne
x 465

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være Ahmed » 18/09/18, 12:59

À propos de "tâches pénibles", il convient de rappeler que ce n'est pas la raison profonde de la robotisation, mais seulement sa justification publique.
D'un point de vue théorique (mais réel!), les robots ne créent de la valeur abstraite que temporairement, tant qu'ils se mesurent (au travers de la quantité de travail socialement nécessaire par unité de produit) à d'autres unités de production nécessitant plus de main d'oeuvre, ce qui est le cas de structures moins capitalistiques vouées soit à disparaître, soit à survivre dans des marchés de niches.
Pour les grosses industries, ce maintien est de ce fait une stratégie favorable: dans un autre domaine obéissant à la même logique, celui de la fromagerie, une production artisanale, grevée de tous les équipements "destinés à assurer la sécurité des consommateurs" (imposés par les politiques impulsés par les industriels) dépend d'un prix assez élevé qui constitue une rente de fait pour les industriels aux coûts de production bien plus bas.
Du skriver:
Le souci pour l'avenir est plutôt la répartition des richesses pour ne laisser personne sur le carreau...

C'est un délicat euphémisme: tout le monde sait que la mode est de récompenser d'abord les "premiers de cordée"... et d'espérer qu'un peu "ruissellera" sur les autres! : Lol: Peut-être que cette figure de style en impressionne quelques-uns? : Roll:
0 x
"Tro ikke, hvad jeg siger til dig."
moinsdewatt
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 3570
registrering: 28/09/09, 17:35
Beliggenhed: isere
x 308

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være moinsdewatt » 18/09/18, 20:21

izentrop skrev:Et c'est tant mieux, les taches pénibles aux robots, ça nous laisse du temps pour les loisirs... Oui c'est facile pour moi qui ai quitté le marché du travail.
Le soucis pour l'avenir est plutôt la répartition des richesses pour ne laisser personne sur le carreau... Un gros travail politique en perspective. : blink:


Ce qui va arriver c'est qu' énormément de gens vont devenir inemployable.

Lire laurent Alexandre sur le sujet.

https://ludo-louis.fr/la-guerre-des-intelligences/
0 x
Ahmed
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 6835
registrering: 25/02/08, 18:54
Beliggenhed: Bourgogne
x 465

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være Ahmed » 18/09/18, 20:57

Les aimables discours qui prétendent que d'autres métiers seront induits par la robotisation sont des contes: ce sera peut-être vrai au moment de la transition, mais ce raisonnement se fonde seulement sur le passé et le concept de destruction créatrice, c'est à dire en un temps où la variété et la masse de marchandises croissait prodigieusement, ce qui occultait la dynamique en oeuvre.
La constriction de la masse des producteurs/consommateurs constitue la pierre d'achoppement du marché et certains, pour contourner l'obstacle, prônent le RU. Pourtant, nul besoin d'être grand clerc pour comprendre que ce n'est qu'une étape provisoire vers la néantisation sociale d'une partie grandissante de la population. Ce phénomène commence a être pris en compte du fait qu'il commence à touche des catégories qui disposent de la parole sur les lieux d'expression: tant que cela ne concernait que les ouvriers, une pirouette philanthropique affirmait que c'était pour leur "éviter des travaux pénibles et dangereux" (Cf. plus haut). Astuce imparable puisqu'elle dissimulait l'appât du gain sous une hypocrite sollicitude.
1 x
"Tro ikke, hvad jeg siger til dig."

Avatar de l'Utilisateur
izentrop
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 3202
registrering: 17/03/14, 23:42
Beliggenhed: picardie
x 181
Kontakt :

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være izentrop » 20/09/18, 02:10

lessdewatt skrev:
izentrop skrev:Et c'est tant mieux, les taches pénibles aux robots, ça nous laisse du temps pour les loisirs... Oui c'est facile pour moi qui ai quitté le marché du travail.
Le soucis pour l'avenir est plutôt la répartition des richesses pour ne laisser personne sur le carreau... Un gros travail politique en perspective. : blink:
Ce qui va arriver c'est qu' énormément de gens vont devenir inemployable.
Y a qu'à traverser la rue : blink:

Ahmed, le RU sans condition ne marche pas, on le sait.
Le revenu universel d'activité semble faire quelques pas dans la bonne direction. l'avenir nous dira si c'est plus efficace et équitable que le RSA.
0 x
Cum hoc ergo propter hoc ... Med andre ord: Korrelation er ikke årsagssammenhæng.
Avatar de l'Utilisateur
sen-no-sen
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 5623
registrering: 11/06/09, 13:08
Beliggenhed: Beaujolais top.
x 223

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være sen-no-sen » 20/09/18, 20:46

izentrop skrev:Ahmed, le RU sans condition ne marche pas, on le sait.
Le revenu universel d'activité semble faire quelques pas dans la bonne direction. l'avenir nous dira si c'est plus efficace et équitable que le RSA.


Un RUA à la place du RSA,blanc bonnet bonnet blanc...pourquoi pas un Revenu Pluriannuel d'Indemnité Journalière ou RPIJ? : Frown:
La problématique se situe au delà des acronymes,indemniser les personnes pour éviter qu'elles n'entres en coalition contre le gouvernement voila le vrai nom de toutes ses mesurettes économiques.
0 x
"Genius består nogle gange af at vide, hvornår man skal stoppe" Charles De Gaulle.
Avatar de l'Utilisateur
Christophe
moderator
moderator
stillinger: 47292
registrering: 10/02/03, 14:06
Beliggenhed: Planet Greenhouse
x 452
Kontakt :

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være Christophe » 20/09/18, 21:21

lessdewatt skrev:
En 2025, les machines accompliront plus de tâches que les humains


Euh c'est pas déjà le cas avec internet et l'informatique? C'est quoi une tâche au juste?

Prenons le cas juste d'Amazon: combien de page produit sont consultées par jour? Combien d'équivalent employés cela prendrait si chacun de ces produits devait être présenté dans un "comptoir" à l'ancienne?

Même remarque pour les opérations bancaires? Si il fallait un humain pour noter à la main chaque opération que les serveurs bancaires réalisent AUJOURD'HUI, il n'y aurait plus aucun chômeur sur terre!

Non non c'est sur: les machines accomplissent déjà plus de tâches que les humains!

Et c'est pour cela que je défends bec et ongles le revenu universel depuis des années!! Firma-og-filosofi / the-back-of-basic-eller-indkomst-universal-drift-debat-t11186.html

Une machine n'a besoin que de quelques kWh par mois pour vivre...un humain bien plus!

Les politiques n'ont toujours pas encore compris ceci (ou plutôt si mais ils le disent pas)...
0 x
Var dette forum nyttigt eller tilrådeligt? Hjælp ham også så han kan fortsætte med at gøre det! Artikler, analyser og downloads på den redaktionelle del af hjemmesiden, offentliggøre din! Kom ud (del af) dine besparelser fra banksystemet, køb krypto-valutaer!
Ahmed
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 6835
registrering: 25/02/08, 18:54
Beliggenhed: Bourgogne
x 465

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være Ahmed » 21/09/18, 19:21

L'informatique a remplacé les employés sur un grand nombre de tâches, mais le travail accompli automatiquement est en effet bien plus grand que ce qu'elle remplace: en réalité, une quantité de tâches nouvelles et jamais remplies par des humains sont apparues; seule l'automatisation les rendait envisageables.
Notre société est fondée sur deux grands principes organisationnels (et non moraux!) interdépendants: le travail et la marchandise. Le RU se propose d'acter la dissociation croissante entre ces deux aspects, mais ce n'est pas si simple et il est crucial de comprendre qu'il s'agit en fait d'une mesure transitoire* destinée à anesthésier les laissés pour compte et à fournir une main d'oeuvre bon marché avant d'être en mesure (du fait de l'évolution) de les abandonner à leur triste sort dès que ce sera politiquement et socialement possible.

* Ce qui devrait inciter à la méfiance, outre une analyse soigneuse, c'est le fait de l'adhésion de grands capitalistes à cette option.
0 x
"Tro ikke, hvad jeg siger til dig."
Avatar de l'Utilisateur
sen-no-sen
Ekspert økolog
Ekspert økolog
stillinger: 5623
registrering: 11/06/09, 13:08
Beliggenhed: Beaujolais top.
x 223

Re: Fremtiden for robotik arbejde

Besked non lutakket være sen-no-sen » 21/09/18, 21:03

La question à déjà été abordé ici: Demain tous chomeurs?https://www.econologie.com/forums/economie-finance/demain-tous-chomeurs-t13279.html
En premier lieu ça n'est pas la robotisation qui va créer du chômage,mais davantage l'intelligence artificielle.
En effet l'IA permet de remplacer un certain nombre de travailleurs sans nécessiter de couts immenses...voir même gratuitement.A contrario la robotisation demande des investissements importants et ne permet pas de satisfaire certaine taches complexes,notamment celles ayant traits à l'ergonomie humaine(nettoyage,aide à la personne,sécurité),de plus le prix des matières premières,souvent à base de matériaux high tech sont très onéreux.
L’ère de la robotisation généralisé n'est donc pas pour tout de suite, en faite il est beaucoup plus économique de faire travailler des humains à bas coup pour le compte d'une IA que de tout automatiser.
C'est ainsi que se sont développé des entreprises comme UBER ou Deliveroo.
La phase suivantes consistera à automatiser les métiers de la conduite,y compris le secteurs aérien,la encore l'IA fera des merveilles là ou un robot ménager aurait le plus grand mal à s’acquitter des taches les plus simples.

Contrairement aux discours de certain politiciens, c'est en réalité davantage les métiers à haut niveau de qualifications qui sont mise en périls plutôt que les petit "jobs".
0 x
"Genius består nogle gange af at vide, hvornår man skal stoppe" Charles De Gaulle.




  • Lignende emner
    Svar
    Udsigter
    Sidste indlæg

Tilbage til "Økonomi og finansiering, bæredygtighed, vækst, BNP, økologiske skatter"

Hvem er online?

Brugere der læser dette forum: Ingen registrerede brugere og 1