retour Rul ned Stands Automatisk tilstand

Injektion af vand i motorer: generel informationFørste test PMC-GEET Pantone

Vandindsprøjtning i termiske motorer og "pantone" -processen: generel og generel information. Udklip og videoer.
Avatar de l'Utilisateur
JOE
Jeg opdager ekonologi
Jeg opdager ekonologi
stillinger: 7
registrering: 22/11/04, 21:14
Beliggenhed: FR & USA

Besked non lutakket være JOE » 22/11/04, 21:57

Bonjour à tous ... je suis l'évolution de ce procédé depuis nombreuse années sur le site de JLN et Quant'Homme et je vais vous faire par de ma dernière réalisation .

Base : Moteur 10HP Briggs & Stratton

Modification : Montage d'un Carburateur à papillon et boisseau à depression.

Montage :

J'ai repris le plans de base et j'ai adapter le tout sur le moteur, voulant conserver la carburation d'origine j'ai donc opter pour la solution de brancher le réacteur sur l'admission même, le carburateur servant de "Vanne".
A l'heure actuel, le bulleur est remplit de SP98 uniquement.

1er Démarrage :

Une fois avoir orienté le réacteur sur le Pôle Nord, j'ai démarré le moteur grâce au carburateur, puis j'ai coupé l'arriver d'essence de celui ci tout en ouvrant doucement la commande du Bulleur, suite à cela il commancer à tousser ( prise d'air ) , puis il c'est stabiliser sur son ralentit ( réglé par la commande bulleur, papillon carburateur laisser au ralentit d'avant. ). Le changement de bruit moteur est assez impressionnant, le ralentit est stable, aucune odeur et fumer à la sortit d'échappement.
Aprés 30 minutes de fonctionnement ( rodage ) j'ai couper le moteur, puis j'ai laisser reposer un bon moment, ensuite j'ai procéder au redémarrage de celui ci en laissant les rêglages tels que et ce fut un succés, il as redémarrer sans aucun mal et à tenu le ralentit de suite. Au niveau consommation, une baisse assez concéquente est à noté mais pour l'instant aucune mesure à été prise ... ça ne serais tarder.....

BEMÆRK:

Le moteur greffer était à la base un moteur destiné à la démolition, rayure cylindres ...

Billede
Billede

Aprés ré- ajustage de l'âme du réacteur j'ai procédé à des mesures de consommation, en voici les résultats :

- Consommation du carburant foscile avec système de carburation normal : 2,4L/heure
- Consommation du carburant foscile avec système Pantone : 0,960L/heure
- Consommation du carburant foscile additionner à 50% d'eau avec système Pantone : carburant foscile 0,720L/heure ; Eau 0,320L/heure

Toute ces mesures on été arrondit au chiffre entier supérieur, le test à été fait réacteur position Nord-Est, moteur as régime stabilisé.

Description du réacteur :

- Âme diamètre 12mm, Longueur 196mm ( Acier Chromer & Polie )
- Tube 14/16
- Centrage 1mm écartement via trois point de soudure usiner ensuite.
- Maintient de l'âme par tige Inox 316L, diamètre 1mm

Foto:
Billede

Vidéo : <a href='http://www.bankdragstrip.3d.net/Pics/Vid/First_Test001.avi' target='_blank'>http://www.bankdragstrip.3d.net/Pics/Vid/F...rst_Test001.avi</a>

A l'heure actuel, le moteur tour au gazoil de chauffage via un carburateur de moteur Zoneha 25cc en entrer réacteur..... d'autre photo suivrons lorsque j'aurais le temp de retourné a l'atelier.

Tout commentaire sont bienvenu ......


Voili voilouuu


JOE
;)
0 x

Avatar de l&#39;Utilisateur
Christophe
moderator
moderator
stillinger: 46834
registrering: 10/02/03, 14:06
Beliggenhed: Planet Greenhouse
x 388
Kontakt :

Besked non lutakket være Christophe » 22/11/04, 22:13

Merci pour ton témoignage...Euh comment as tu chargé le moteur ( si tu l'as chargé ?) Sinon les consommations correpondent donc à un régime de ralenti à vide ?
0 x
Var dette forum nyttigt eller tilrådeligt? Hjælp ham også så han kan fortsætte med at gøre det! Artikler, analyser og downloads på den redaktionelle del af hjemmesiden, offentliggøre din! Kom ud (del af) dine besparelser fra banksystemet, køb krypto-valutaer!
Avatar de l&#39;Utilisateur
JOE
Jeg opdager ekonologi
Jeg opdager ekonologi
stillinger: 7
registrering: 22/11/04, 21:14
Beliggenhed: FR & USA

Besked non lutakket være JOE » 22/11/04, 22:15

ekonologi skrev:Merci pour ton témoignage...Euh comment as tu chargé le moteur ( si tu l'as chargé ?) Sinon les consommations correpondent donc à un régime de ralenti à vide ?

Thank's econologie,

Le moteur n'as pas été Chargé, la vitesse de rotation à été fixer à 2500Rpm pour les mesures.

Voili voilouuu

JOE
0 x
Avatar de l&#39;Utilisateur
Adrien
Jeg forstår økonomi
Jeg forstår økonomi
stillinger: 72
registrering: 11/11/04, 22:25
Beliggenhed: Bretagne

Besked non lutakket være Adrien » 23/11/04, 01:19

As tu réussi à vider entièrement le bulleur? Ou alors il y avait des restes?
0 x
"En mand, som ved, hvordan man gør sig glad med en simpel illusion, er uendelig smartere end den, der fortvivler med virkeligheden." Alphonse Allais
Avatar de l&#39;Utilisateur
Christophe
moderator
moderator
stillinger: 46834
registrering: 10/02/03, 14:06
Beliggenhed: Planet Greenhouse
x 388
Kontakt :

Besked non lutakket være Christophe » 23/11/04, 08:43

ok 2500 tr a vide, c'est egalement ce que j'avais constaté sur mon banc a l'ecole...a vide ( mais au ralenti ) le moteur tenait 3 fois plus longtemps avec la meme quantité d'essence...Par contre des qu'on charge on rétrouvait les conso d'origine...Enfin tout ceci est dans mon rapport...
0 x
Var dette forum nyttigt eller tilrådeligt? Hjælp ham også så han kan fortsætte med at gøre det! Artikler, analyser og downloads på den redaktionelle del af hjemmesiden, offentliggøre din! Kom ud (del af) dine besparelser fra banksystemet, køb krypto-valutaer!

Avatar de l&#39;Utilisateur
JOE
Jeg opdager ekonologi
Jeg opdager ekonologi
stillinger: 7
registrering: 22/11/04, 21:14
Beliggenhed: FR & USA

Besked non lutakket være JOE » 23/11/04, 09:59

Adrien skrev:As tu réussi à vider entièrement le bulleur? Ou alors il y avait des restes?

Techniquement le Bulleur ne peut être vidé en ça totalitée, pour la simple et bonne raison que si il n'y as plus phénomène de "bullage" il n'y as plus "vapeur" .

Le "Bulleur" doit être pris en compte comme une zone tampon du système de carburation. et non comme le reservoir.

Par contre des qu'on charge on rétrouvait les conso d'origine...Enfin tout ceci est dans mon rapport...


En charge j'arrive à d'autre résultat s'approchant plus des 50% d'écco de carburant fosile. Mais le procéder par bullage à ces limites dans le sens où il existe plus simple as réaliser et surtout moin emcombrant et suppriment des paramètres sommes toutes difficiles à gérer avec un bulleur.


VOili voilouuuu


JOE

- PS : Bientot des photos du système avec Carbu 25cc
0 x
Avatar de l&#39;Utilisateur
krissg29
Jeg forstår økonomi
Jeg forstår økonomi
stillinger: 80
registrering: 07/11/04, 21:26
Beliggenhed: Finistere centrum

Besked non lutakket være krissg29 » 23/11/04, 21:55

A l'heure actuel, le moteur tour au gazoil de chauffage via un carburateur de moteur Zoneha 25cc en entrer réacteur.....


je connais pas ce carburateur (on peut pas les connaitre tous)

c'est un carbu à papillon, à boisseau ou les 2 (à dépression type moto)

c'est ce genre de montage que je veux faire sur ma cox
0 x
Forveks ikke ingeniør og geniale
Avatar de l&#39;Utilisateur
JOE
Jeg opdager ekonologi
Jeg opdager ekonologi
stillinger: 7
registrering: 22/11/04, 21:14
Beliggenhed: FR & USA

Besked non lutakket være JOE » 23/11/04, 23:34

krissg29 a écrit :
A l'heure actuel, le moteur tour au gazoil de chauffage via un carburateur de moteur Zoneha 25cc en entrer réacteur.....


je connais pas ce carburateur (on peut pas les connaitre tous)

c'est un carbu à papillon, à boisseau ou les 2 (à dépression type moto)

c'est ce genre de montage que je veux faire sur ma cox

Le carburateur que j'utilise actuelement est un G230, c'est un carburateur à Menbrane ( à la place de la cuve ) et un system d'ouverture de type papillon.

Photo d'un carb à membrane :

Billede

Le moteur de provenance est un Zenoah GZ25N de 25,4cm3 / 1,2HP , qui a pour particulariter d'avoir un carburateur (G230) qui baisse la conso d'environ 30% ..... donc mieux conçu.

Celui ci est greffer en entrer réacteur .....

Les résultats sont trés prométteur pour ce genre de moteur .... la seul pollution noter est lorsque l'on coupe le moteur ... une fumer Bleu/Blanche regète les vapeurs par l'échappement du/des Cycles non comburer.... assez surprenant la première fois ...

Sinon en ordre de fonctionnement, aucune fumer, et un dynamisme moteur comme en carburant foscile ....

Voili voilouuu

JOE
0 x
Avatar de l&#39;Utilisateur
JOE
Jeg opdager ekonologi
Jeg opdager ekonologi
stillinger: 7
registrering: 22/11/04, 21:14
Beliggenhed: FR & USA

Besked non lutakket være JOE » 23/11/04, 23:43

J'ai retrouver dans mes archives ..... l'année de création de ce type de carburateur .... 1902 par Krebs....

Ben oui ... c'est dans les vielles marmitte que l'on fait la meilleur soupe :P

Voilà un site qui vas bien : <a href='http://rbmn01.chez.tiscali.fr/Carburateur_membrane.HTML' target='_blank'>http://rbmn01.chez.tiscali.fr/Carburateur_...r_membrane.HTML</a>

Copie du Texte de ce site pour avoir un Miroir et les explications :



Krebs invente le 1er carburateur à membrane ; 1902

MOTEUR & CARBURATION
(Claude, alias Diouloufet)

Le carburateur à membrane: comment ça marche ?

1/ Le circuit d'alimentation

Une pompe à membrane est actionnée par la dépression du carter, et sur cette membrane, un système de clapets souples permet à l'essence d'entrer mais non de sortir.
L'essence est forcée vers une chambre d'alimentation dont la paroi souple est en contact avec la pression atmosphérique.
L'arrivée de l'essence dans cette chambre est régulée par un pointeau, lui-même commandé par une fourchette appuyant sur un ressort taré.
Ce système permet d'assurer une pression d'alimentation plus ou moins constante dans la chambre d'alimentation.
Le volume est également sensiblement constant.
Lorsqu'il baisse, un plot fixé sur la membrane souple appuie sur la fourchette et ouvre le pointeau, permettant ainsi à l'essence d'arriver dans la chambre.

=> Le bon fonctionnement de ce type de carburateur dépend
directement de :
- la bonne étanchéité du pointeau d'arrivée d'essence,
- le tarage correct de son ressort,
- la mise à la pression atmosphérique de la membrane de
chambre ,
- la souplesse et l'étanchéité de cette membrane.

2/ Le circuit principal

Il est d'une grande simplicité et composé uniquement d'une vis-pointeau, réglable en marche, qui contrôle le débit d'essence du diffuseur principal qui est situé au droit du venturi, avant le papillon des gaz

3/ Le circuit de ralenti

Il sert à faible ouverture du papillon des gaz, lorsque la dépression est insuffisante pour que le circuit principal puisse fonctionner efficacement
Il est commandé par une vis-pointeau qui règle le débit d'essence admis à partir de la chambre d'alimentation vers une petite chambre d'émulsion, où l'air arrive par une petite dérivation située juste en avant du papillon des gaz
Cette chambre d'émulsion alimente elle-même un petit diffuseur situé en arrière du papillon des gaz




Tout droit Réservé à l'auteur de cette page que je remerci au passage pour cette explication.

Voili voilouuuu

JOE
0 x
Avatar de l&#39;Utilisateur
krissg29
Jeg forstår økonomi
Jeg forstår økonomi
stillinger: 80
registrering: 07/11/04, 21:26
Beliggenhed: Finistere centrum

Besked non lutakket være krissg29 » 24/11/04, 00:00

Eh ben je connaissais pas du tout!

Ca a l'air intéressant comme carbu mais il n'est pas plutôt prévu pour un moteur a régime stationnaire (pas de tube d'émulsion pour réguler l'essence par rapport à l'air) ?

Je vais aller voir sur ton lien

Tak for oplysningerne
christophe
0 x
Forveks ikke ingeniør og geniale


Tilbage til "Injektion af vand i motorer: generel information"

Hvem er online?

Brugere der læser dette forum: Ingen registrerede brugere og 2 gæster

Populære søgninger