Hent: Automotive: Formule1 og emissioner CO2, stor Spa-Francorchamps pris


Del denne artikel med dine venner:

Evaluation des émissions de CO2 relatives au Grand Prix de Formule 1 à Spa-Francorchamps (GP de Belgique) (16 septembre 2007) par Pierre Ozer. Département des Sciences et Gestion de l’Environnement. Université de Liège.

Introduktion

Cette étude a été réalisée dans le but d’estimer les émissions de CO2 émises à l’occasion de l’épreuve belge du championnat de Formule 1 qui se déroulera le 16 septembre 2007 sur le circuit de Spa-Francorchamps.

Elle reste totalement factuelle et ne souhaite pas polémiquer quant au bien fondé de l’organisation du Grand Prix.

A notre connaissance, jamais une étude similaire n’a été réalisée auparavant ni pour le Grand Prix de Belgique, ni pour d’autres Grand Prix de Formule 1. Il nous semblerait hasardeux de généraliser les résultats obtenus pour ce Grand Prix aux 16 autres Grand Prix de la saison 2007, tant les caractéristiques de chaque Grand Prix sont différentes, notamment en ce qui concerne la logistique mise en œuvre pour certaines épreuves comme celles qui se déroulent en Australie, en Asie ou sur le continent américain (transports massifs et lointains par avion, y compris les automobiles…).

Contrairement à la plupart des études « environnementales » qui ressemblent à des boîtes noires ou sont classées « Top secret » car contenant des « éléments sensibles », nous jouons pleinement la transparence. Ainsi, toutes nos sources sont indiquées, de même que toutes nos hypothèses de travail, ainsi que tous les détails de nos calculs.


Download filen (et abonnement på nyhedsbrevet kan kræves): Automobile: Formule1 et émissions de CO2, grand prix de Spa-Francorchamps

kommentarer Facebook

Skriv en kommentar

Din e-mail-adresse vil ikke blive offentliggjort. Påkrævede felter er markeret med *